svg loader

Mon parcours de comédien

Mon portaudio M’écrire

Parisien pur jus

Parisien pur jus, je commence ma carrière  de comédien très jeune, déjà en culotte courte, pour ma famille et leurs amis. Mais comme c’est en amateur, alors je saute quelques années…

Spectacle ZAP, avec Thierry Gill et Franck Fouret, Vannes, 2013
Spectacle ZAP, avec Franck Fouret, Vannes, 2013

Doubler

De 1997 à 2000, je plonge dans le monde du doublage en donnant ma voix à Daniel Abbou, journaliste sourd pour l’émission « L’Œil et la Main ».

En 2018 et 2020, plusieurs formations en doublage, voice-over, commentaires, voix publicitaires avec la société IMDA, à Boulogne-Billancourt (stages collectifs et coaching particulier). Rencontres décisives à partir de là avec des formateurs (trices) : direction de casting, comédiens(diennes), responsables artistiques….

Un tournant est pris qui m’entraîne vers ce monde de la voix en studio….  Mon domaine désormais….

Jouer

C’est en 1992 que je commence réellement à travailler dans le monde du théâtre : stages, spectacles, rencontres, compagnies….

Ecole privée de théâtre entre 1995 et 1997. Toujours et encore des spectacles, des formations de théâtre, des rencontres avec des metteurs en scènes….

Je continue à jouer, en région parisienne, mais aussi ailleurs, à Avignon, et puis je mets en scène également.

Thierry Gill, spectacle Mickey-la-Torche, Rennes, 2010
Spectacle Mickey-la-Torche, Rennes, 2010
Thierry Gill, comédien, doubleur, voix off, voice over, e-learning, Vannes, Paris
Concert de la chorale afro-gospel Muna Wase à Lorient en 2019 - Crédit-photo Michelle et Pierre Sallier

Chanter

Et puis je commence à chanter, de la chanson française, du rock, du blues, du gospel…

Je fais des tournées avec un guitariste de blues, entre poésie et chants, dans les bars, dans les festivals (teaser sur ce site : Le Blues de Couté).

Années 2000 : toujours du théâtre à droite et à gauche, et en 2003 et 2004, quelques films publicitaires.

Vivre

En 2004, je m’installe définitivement à Vannes, Morbihan, Bretagne.

C’est bien, c’est beau, et c’est pas loin de Paris (en train, parce qu’en voiture c’est plus compliqué, en vélo n’en parlons pas !).

Toujours des activités de comédien, de metteur en scène et d’enseignement (Diplôme d’Etat d’Art Dramatique)

Du théâtre de rue aussi : savoir parler haut et fort, et chanter des fois, même dans le bazar ambiant…

Le Corbeau des mers, port de Vannes, 2018